Implant dentaire et douleur

1) La pose de l’implant dentaire fait-elle mal ?

L’acte chirurgical de pose de l’implant dentaire se fait systématiquement sous anesthésie locale. Les aiguilles utilisées pour les piqûres sont désormais très fines : elles se sentent à peine et l’effet est immédiat. L’intervention de pose de l’implant est donc complètement indolore !

2) A-t-on mal après la pose de l’implant dentaire ?

Après l’intervention, une douleur ou une sensibilité peut être ressentie au niveau de la gencive. Elle disparaît facilement grâce à la prise des antalgiques et des anti-inflammatoires prescrits par le praticien. Si vous prenez la précaution de commencer le traitement antalgique sans attendre qu’une douleur apparaisse, vous serez même surpris par l’absence totale de douleur. Important : après la pose, on ne doit pas sentir la présence de l’implant dentaire. S’il existe une douleur au niveau de l’implant lui-même, il faut contacter son praticien immédiatement.

3) Peut-on bénéficier d’une anesthésie générale lors de la pose de plusieurs implants ?

Qu’il s’agisse d’un ou plusieurs implants dentaires, l’anesthésie locale est suffisante. Elle est toujours dosée par le praticien en fonction de la durée estimée de l’intervention et/ou de la sensibilité du patient. Dans de très rares cas, (intervention prévue particulièrement longue, demande particulière de votre part…), une légère sédation intra-veineuse (injection de sédatifs analogues au Valium) peut vous être proposée, voire une vraie anesthésie générale. Bien entendu, ce type d’anesthésie implique une prise en charge nettement plus lourde avec une logistique particulière dans un établissement de soins – ainsi qu’un surcoût non négligeable (occupation du bloc opératoire et honoraires du médecin anesthésiste).

implant dentaire le blog
A propos de l'implant dentaire La pose de l'implant dentaire La pose de la prothèse dentaire Avant la pose bilan et soins Après la pose suivi et entretien